Quel projet privilégier quand on aime tout ce qu’on fait ?

Lors de la dernière session de Brainstorming Brains with Benefits, nous avons traité la question formulée par l’un de nos entrepreneurs adorés : « Quel projet privilégier quand on aime tout ce qu’on fait ? »

Note de la rédaction : notre entrepreneure est slasheuse et accumule les activités aussi diverses que variées : formations, coaching, création d’évènements et plus si affinités ! Pas assez d’énergie pour tout assurer mais incapable d’identifier puis de choisir le (ou les projets) à éliminer.

Voici un résumé des 11 recommandations stratégiques partagées par le groupe de travail.

1 – Relax, take it easy

Bien que ton entreprise ait trois ans, ton « entreprise rentable » n’a qu’un an. C’est normal que tu aies encore des missions qui te déplaisent. C’est aussi acceptable et compréhensible qu’ après une année, tu n’aies pas encore ton business model définitif. 

2 – You, first. Business, second

Garde du temps pour toi. Mets tes « heures perso » sur l’agenda. Le reste, c’est du boulot. « Un arrosoir vide n’arrose personne. » 
Ritualise ces moments et autodiscipline-toi. Mets-toi des rappels pour ces créneaux de « temps pour toi » et quoi qu’il arrive, ne les supprime pas.

3 – Run the day, don’t let it run you

Tu es à un stade où tu as le droit de choisir avec qui tu travailles. Deviens maître de ton timing. Ne dis pas oui à toutes les demandes entrantes. Dire oui à tout, c’est accepter de ne pas avoir de stratégie.
Or avoir une entreprise, c’est avoir une stratégie, et pour avoir une stratégie, il faut faire des choix.

4 – Evolve your mindset

Continue à faire beaucoup de choses, tu en as besoin pour ton équilibre. N’aies pas l’impression de sacrifier des projets. Il faut que tu changes ton état d’esprit pour passer d’une logique de productivité à une logique d’efficacité. Accepte de devoir abandonner certaines offres pour développer ton activité. Choisir c’est avancer.

5 – Put your seatbelt on

Identifie ton matelas de sécurité (ce qui te rapporte de l’argent de manière récurrente) et ne change pas cette équipe qui gagne (et te rassure). Identifie tes gros cailloux (tes piliers), puis glisse tes petits cailloux et grains de sables (tes autres projets).

6 – Think about the Big Picture

Identifie la valeur ajoutée de ton entreprise : ce qu’elle apporte au monde, « aux gens », ainsi qu’au reste de l’humanité. Pense à l’histoire que tu veux raconter dans 5 ans. « Jai fondé la marque qui a contribué à … » Si tes offres ne t’aident pas à raconter ton histoire, ce sont des hobbies. 

7 – Think about « you » in this Big Picture

Si je te donne un chèque de 10 000 euros, quelle est la mission que tu me proposes ? Si le sujet n’est pas l’argent, qu’as-tu envie de (me) vendre ? Ces questions te permettent d’identifier ce que tu as vraiment envie de faire versus ce que tu fais pour vivre.

8 – Do (all) the maths

C’est le temps du diagnostic. Analyse ce que les tâches t’apportent et te coûtent en termes d’énergie, de temps, de bonheur et différencie l’urgent de l’important (Eisenhower, Bonjour !)

Calcule le temps que toutes tes prestations te prennent, pour savoir le temps réel dont tu as besoin pour chacune de celles-ci. Fais cet exercice sur un mois. Comptabilise chacune des minutes y compris le temps de l’appel découverte, les temps de trajet pour se rendre aux rendez-vous, le temps pour répondre aux questions des clients …

Fais un diagnostic de chrono-ergonomie. Calcule ton énergie sur la semaine et vois comment elle évolue en fonction des tâches que tu réalises. Crée une courbe émotionnelle pour comprendre l’impact que les tâches ont sur toi. Privilégie les prestations qui te coûtent peu d’énergie et t’en rapportent beaucoup.

9 – Make different choices

Privilégie les projets les plus rentables (Excel est ton ami, faire un prévisionnel te permet de factualiser tes ressentis) mais considère d’autres critères pour choisir les prestations que tu vas prioriser.

  • Pense à l’énergie apportée par le projet, cf. point développé ci-dessus.
  • Garde à l’esprit la rémunération indirecte de tes prestations : Ce projet peut-il me ramener des clients ? Est-ce que j apprends de nouvelles compétences ? Est-ce un revenu récurrent ? Constitue-t-il une belle carte de visite ?
  • Calcule le Retour sur Investissement Émotionnel.
  • Privilégie des publics plutôt que des activités, cible les personnes qui t’épanouissent. Cible les offres où tu peux choisir ton public (un questionnaire pour identifier les futurs coachés ?) et minimise celles qui ne te le permettent pas.
  • Choisis ce qui t’est facile en plus d’être passionnant. Est-ce inné ? Est-ce fluide pour toi ?

10 – Projects like seasons

Événementialise ton année (une Big Picture à l’année). Constitue des plages dans l’année pour tel ou tel projet. Toutes les activités se seront pas disponible à l’année. Réserve du temps pour toi (« oh oui, une semaine de massage ») après les gros moments de rush qui te prennent toute ton énergie.

11 – Don’t stay alone

  • Constitue un réseau de personnes qui font la même chose que toi pour dispatcher les demandes quand tu en as trop. Un profil junior sera peut-être heureux de s’occuper des clients que tu n’as pas envie de coacher. 
  • Considère l’apport d’affaires. 
  • Forme d’autres coach à ta méthodologie pour continuer à absorber la demande tout en restant en vie !
  • Délègue les tâches qui te prennent du temps telles que la facturation.


Dur de choisir quand la passion anime ses projets, au grand dam des slasheurs qui peuplent notre humanité.
Et vous chers indépendants qui embrassez la multi-potentialité, considérez-vous que choisir, c’est renoncer ?
Au plaisir de découvrir vos expériences et de lire vos recommandations …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient aussi vous plaire...
C’est quoi un bon Pitch ?
Lire cet article
Entrepreneuriat – Pitchoverdose
Lire cet article
Chat entrepreneur qui cartonne
Entrepreneuriat : « Je vois tout ce que tu fais, tu as l’air de cartonner !! »
Lire cet article
Retour haut de page

Une question à poser ?
Une envie à partager ?
Envoyez-nous un mot (d’amour), nous y répondrons dans les meilleurs délais !